Fonds d'Aide  
 

    Parmi les mesures d'encouragement mises en place pour promouvoir la production cinématographique nationale, la plus importante est la création en 1980 du fonds de soutien à la production cinématographique.

    Ce fonds a permis de constater un progrès notable au niveau de la production de films nationaux entre 1980 et 1987, puisque 35 longs métrages et 30 courts métrages ont été réalisés durant cette période.

    Cependant, ce premier soutien a montré ses limites au vu des objectifs visés lors de sa mise en place, ce qui a nécessité la révision des textes réglementant le fonds d'aide pour une meilleure stimulation de la production nationale.

    Ainsi, pour permettre à ce fonds de mieux jouer son rôle dans le développement de la production nationale, le Centre Cinématographique Marocain, en accord avec les chambres des professionnels, a proposé en 1987 une référence pour que ce fonds puisse disposer de nouvelles ressources.

    Le fonds d'aide ainsi constitué a permis à la cinémathèque nationale, de s'enrichir de 58 longs métrages et 38 courts métrages durant la période allant de 1987 à 1999.
En 2004, une nouvelle réglementation a vu le jour dans le but de soutenir davantage la production nationale. Cette réglementation met particulièrement l'accent sur :

  • L'octroi d'une avance sur recettes avant ou après production ;
  • La contribution financière à l'écriture et à la réécriture du scénario ;
  • L'octroi d'une prime à la qualité des films ;
  • La tenue de trois sessions annuelles de la commission d'aide au lieu de deux sessions ;
  • Autorisation d’importation des talkies walkies : communiquer au CCM. le type, le nombre, les numéros de série, la fréquence, le lieu et la période de tournage ;
  • Tournage dans les sites historiques : formuler une demande avec l’indication des lieux de sites, la période de tournage avec mention " porte fermée ou porte ouverte " ;
  • Location des hélicoptères de Gendarmerie Royale : formuler au CCM une demande précisant le type d’appareil, le lieu et les dates de tournage ;
  • La demande doit parvenir au CCM 15 jours avant la date sollicitée ;
  • Pour toute autre prestation, formuler une demande.


  • L’arrêté réglementant l'aide à la cinématographique (disponible seulement en version arabe)